PSYCHOLOGIE

On les appelle les “therapist killers” (tueurs de psy)», explique Yves-Alexandre Thalmann, psychologue et auteur de Pourquoi les gens intelligents prennent-ils aussi des décisions stupides? Le paradoxe du QI (Éd. Margada). «Ce qui les intéresse, c’est d’attirer l’attention en se maintenant dans la plainte et de rester paradoxalement dans leur propre toute-puissance: ils agissent en nous signifiant: “ce n’est quand même pas vous qui allez trouver une solution pour moi!”.»

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.